ABC du parquet et de l'isolation

ABSORBANT ACOUSTIQUE :
Matériau ou produit caractérisé par des propriétés utiles à la correction acoustique.
Les laines minérales entrent dans cette catégorie de matériaux qui sont absorbants et isolants.

 

ABSORBATION ACOUSTIQUE : (αw)
Réduction de la puissance acoustique résultant de la propagation du son dans la milieu par dissipation, ou de son passage d'un milieu à un autre. L'expression normalisée par des performances des produits est le coefficient αw.

 

ACOUSTIQUE :
L'acoustique est une science qui a pour but d'étudier des problèmes physiques, physiologiques et psychologiques liés à l'émission, la propagation, la réception des sons et des bruits.
La correction et l'isolation acoustiques n'ont pas les mêmes effets. Pour réaliser une correction acoustique, on considère les propriétés d'absorption des parois, alors que pour une isolation acoustique, on considère les caractéristiques en transmission.

 

AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE : (αw)
Diminution de l'intensité acoustique entre deux points situés de part et d'autre d'un obstacle.

 

Proportionnel à : (α)
Coefficient (sans dimension) exprimant le rapport entre l'énergie sonore incidente et l'énergie réfléchie. Pour un produit donné, la mesure conventionnelle en laboratoire notée αSabine (αs) est effectué sur une surface normalisée de 12m² de ce produit, la valeur de ce coefficient variant entre 0 et 1. La normalisation européenne permet de calculer un coefficient unique noté αw pour évaluer les produits.

 

BRUIT :
- émission sonore vibrante dans le milieu ambiant (tout milieu possédant une masse et une élasticité : air, eau, bois, verre - sauf le vide) et selon des vitesses (m/s) propres à chaque milieu.
- une réception : l'oreille constitue le seul organe sensoriel qui reste en éveil en permanence.

 

BRUIT AERIEN :
Bruit qui se propage dans l'air (voix,ventilation, haut-parleur).

 

BRUIT D'IMPACT (BRUIT DE CHOC) :
Bruit créé par un contact physique ou choc sur un élément ou une structure de construction (talon sur un parquet, marteau sur un mur).

 

CORRECTION ACOUSTIQUE :
Elle contribue au confort acoustique en réduisant, par la mise en œuvre de produits ou solutions adaptées, la durée de réverbération d'un local.

 

DECIBEL : (dB)
C'est l'expression du niveau de bruit. Le dB est issu d'une mesure physique de la pression acoustique. Le dB (A) est une valeur corrigée qui tient compte de ce qu'entend l'oreille humaine (dB physiologique).

 

ΔLw : (en dB)
Indice d'efficacité des revêtements de sol et dalles flottantes. C'est l'expression du résultat de mesures normalisées en laboratoire exprimant la performance du produit sur une dalle normalisée en béton de 14cm d'épaisseur. Il permet de comparer les produits ou systèmes.

 

DnTw (C ; Ctr) : (en dB)
Mesure in situ de l'isolement entre deux locaux ou entre un local et l'extérieur. Elle intègre outre les transmissions directes, les transmissions latérales.


DnTa: (en dB)
Valeur qui caractérise l'isolement entre deux locaux. DnTA = DnTw + C.

 

DnTA,tr : (en dB)
Valeur qui caractérise l'isolement d'un local vis-à-vis de l'extérieur. DnTA,tr = DnTw + Ctr.

 

FREQUENCE : (Hz ou S-1)
C'est le nombre de vibrations d'une molécule d'air par seconde produisant en son. Elle permet de distinguer les son graves, médium et aigus. L'oreille humaine perçoit les sons de 20 à 20 000 Hz.

 

ISOLANT ACOUSTIQUE :
Se dit d'un matériau ou d'un produit caractérisé par des propriétés utiles à l'isolation acoustique. Les laines minérales entrent dans la catégorie des produits isolants qui son également absorbants.

 

ISOLATION ACOUSTIQUE :
Terme générique exprimant l'ensemble des systèmes constructifs ou procédés mis en œuvre pour obtenir des isolements acoustiques déterminés.

 

ISOLATION AUX BRUITS AERIENS :
Elle intéresse l'isolation acoustique d'un local vis-à-vis des locaux attenants ou de l'extérieur.

 

ISOLATION AUX BRUITS D'IMPACT :
Elle intéresse l'isolation acoustique d'un local vis-à-vis de locaux attenants soumis à des bruits de chocs.

 

ISOLEMENT ACOUSTIQUE NORMALISE EN LABORATOIRE :
Isolement acoustique brut obtenu entre une salle d'émission ou l'extérieur et une salle de réception ayant une aire d'absorption équivalente donnée A.

 

Dn = L1 + L2 + 10 log (Ao/A) où :

  • -Ao, aire d'absorption équivalente de référence, est prise habituellement égale à 10 m²,
  • -L1 et L2 sont les niveaux de la pression acoustique des locaux d'émission et de réception.

 

Ln : (en dB)
Mesure de laboratoire exprimant le niveau sonore en réception aux bruits d'impact produits par une machine à chocs normalisés. Plus Ln est petit, meilleure est la performance.

 

LOI DE MASSE :
Elle donne la relation entre l'indice d'affaiblissement acoustique en fonction de la fréquence R et la masse surfacique d'une paroi homogène.

 

REVERBERATION :
Terme générique exprimant la persistance d'un son dans un espace clos ou semi-clos après interruption d'une source de bruit.

 

R : (en dB)
C'est une valeur, mesurée en laboratoire, qui exprime la performance acoustique en transmission d'un produit ou d'un système constructif. Cette mesure est réalisée sans les transmissions latérales. L'expression conventionnelle est R.
Cette mesure permet de comparer la performance des différents matériaux, produits ou systèmes constructifs.


La courbe de R est donné par la relation R=L1-L2 + 10 log (S/A), où :

  • -L1 et L2 sont les niveaux de la pression acoustique des locaux d'émission et de réception (champ diffus.).
  • -S est l'aire de la paroi séparative,
  • -A est l'aire d'absorption équivalente de la salle de réception,
  • -R est exprimé en dB pour une fréquence ou une bande de fréquences.

 

RA :(en dB)
Indice d'affaiblissement égal à Rw + C. Il caractérise la performance d'une solution par rapport à une émission en bruit rose. Il permet de retrouver, en général à 1 dB près, les anciennes valeurs Rrose.

 

RA,tr : (en dB)
Indice d'affaiblissement égal à Rw +Ctr. Il caractérise la performance d'une solution par rapport à une émission en bruit route. Il permet de retrouver les anciennes valeurs Rrose.

 

Rw (C ; Ctr) : (en dB)
C'est la mesure d'isolement normalisée utilisée à ce jour par l'ensemble des pays de la Communauté européenne. Elle caractérise indice d'affaiblissement d'un matériau ou produit de construction. Elle est calculée par rapport à la courbe de R en fonction de la fréquence.

 

SON :
Sensation auditive produite par une variation rapide de la pression de l'air.
Physiquement, un bruit se compose d'un ensemble de sons.
Physiologiquement, un bruit est le plus souvent associé à une gêne.

 

TRANSMISSION ACOUSTIQUE :
L'isolation regroupe l'ensemble des techniques et procédés mis en œuvre pour obtenir un isolement acoustique recherché. L'isolation acoustique concerne la propagation des bruits d'un local à un autre.
La performance acoustique recherchée pour un local par rapport aux locaux voisins s'appelle l'isolement, il dépende de trois paramètres :

  • - les propriétés acoustique des matériaux utilisés,
  • - les techniques de mise en œuvre,
  • - le contexte architectural.

 

TRANSMISSION DIRECTE DES BRUITS D'IMPACT :


Bruits de chocs normalisés :

Mesure normalisée en laboratoire exprimant le niveau de bruit à travers le plancher de locaux superposés. Bruit produit par une machine normalisée frappant sur le plancher du local et mesuré dans le local du dessous.
Cette mesure est corrigée de la valeur de coefficient d'absorption de la pièce de réception.

 

Niveau brut transmis du bruit de chocs normalisés :
Mesure normalisée qui ne prend pas en compte la correction due à l'absorption du local de réception.

 

Niveau normalisé de bruit de choc in situ :

Mesure normalisée qui prend en compte la durée de réverbération du local de réception.

 

Efficacité d'un revêtement de sol :

Différence, pour une bande de fréquences déterminée, des niveaux normalisés de bruits de choc avec et sans revêtements dans des conditions spécifiées.

 

TRANSMISSION INDIRECTE DES BRUITS :
Transmission du bruit d'une salle dans laquelle se trouve une source acoustique vers une salle contiguë ne s'effectuant pas par la paroi séparative mais par les parois latérales.